array(6) { ["sstart"]=> string(1) "Y" ["REFERER"]=> NULL ["HTTTC"]=> string(3) "TTC" ["livraison"]=> string(1) "O" ["tx_tva"]=> array(1) { ["N"]=> string(3) "5.5" } ["franco"]=> string(5) "50000" } Menuisier spécialisé dans les métiers de la fermeture bois, portes et volets bois ;
contactFAQblogcontact

GPF : Les métiers de la fermeture bois

GPF est un concentré de savoir-faire nécessaire aux différentes étapes de la fabrication des fermetures, portes et volets bois  : sciage, séchage, débit des bois, usinage puis assemblage dans la tradition menuisier.

 

 

 

Sciage, séchage et débit des bois

L'approvisionnement de bois en madrier ou plateau, le sciage et le débit en quartier ou faux quartier assurent la stabilité optimale des bois usinés.

 

Ces savoir-faire permettent la réalisation de section des composants à la demande et la fabrication de vantaux de grandes dimensions, aussi bien pour les portes de garage que les volets bois, battants ou coulissants.

 

Les Composants et usinages traditionnels

Volet bois à lame persienne débordante ; mouchette sur frise ; découpe de motifs sur panneau ; panneau table saillante ; moulure ancilevienne ; barre et écharpe entaillée avec moulure arrêtée ; battement mouton et gueule de loup ; etc ...

 

L'assemblage contribue à un maintien optimal des portes et volets bois dans le temps

Les tabliers, à frise double bouvetage, sont assemblés par tringle torfil cranté diamètre 10 mm.


Les cadres sont assemblés par tenon-mortaise avec épaulement.


Pour le volet persienne bois à la française, le tenon est usiné dans la lame avec une entaille dans le montant et un biais sur la traverse (élimine les retenues d'eau).


La jonction des vantaux de porte de garage est faite par noix contre noix et non par champ plat.